Archives par mot-clé : enseignement primaire

La résolution de problèmes de mathématiques au primaire

Feyfant Annie (2015) . La résolution de problèmes de mathématiques au primaire . Dossier de veille de l’IFÉ, n°105. Lyon : ENS de Lyon.

Disponible au format PDF :105-novembre-2015

Résumé

L’apprentissage des nombres et des opérations à l’école primaire, à la maternelle d’abord puis dans les premières années de l’enseignement obligatoire est considéré comme essentiel, partout dans le monde, du point de vue des savoirs mathématiques mais aussi pour leur usage dans la vie quotidienne ou professionnelle.

Lorsque les premiers éléments de connaissances semblent acquis, les problèmes mathématiques peuvent devenir source de difficultés alors qu’ils devraient être instruments de facilitation. Quels sont les enjeux de la résolution de problèmes, quels problèmes posent-ils, notamment d’ordre cognitif, quelles préconisations didacticiens et psychologues proposent-ils ? Après le sens du nombre, il convient de donner du sens à la manipulation de données et aux techniques opératoires, sans certitude pour les enseignants du primaire de pouvoir privilégier une stratégie de résolution plutôt qu’une autre…

Continuer la lecture de La résolution de problèmes de mathématiques au primaire

Apprentissage des nombres et opérations : les données du problème

Feyfant Annie (2015) . Apprentissage des mathématiques : les données du problème . Dossier de veille de l’IFÉ, n°102. Lyon : ENS de Lyon.

Disponible au format PDF : 102-juin-2015

Résumé

Dans le cadre scolaire, les mathématiques sont une discipline (ou matière) comme les autres, sauf que… « dans nos sociétés, les mathématiques sont devenues un domaine fortement valorisé » (Fayol, 2013) et un outil de sélection. Les mathématiques ont été élevées au rang de baromètre de la réussite ou de l’échec scolaire et, dans les évaluations PISA, on s’inquiète du niveau moyen en maths, et plus encore de l’augmentation du nombre d’élèves les « moins performants ».
L’enfant, dès son plus jeune âge doit appréhender les quantités, comprendre comment elles peuvent être associées à des symboles. C’est une affaire de conceptualisation, pas aussi simple qu’une comptine enfantine pourrait le laisser penser. Comment passer d’une intuition des quantités à ce qu’on appelle des mathématiques, quel rôle peut jouer l’École et comment peut-elle mieux faire ? L’acquisition des connaissances et compétences mathématiques suppose une progression continue et raisonnée des apprentissages, une compréhension des difficultés et donc un enseignement adapté.
Ce Dossier de veille de l’IFÉ, en préambule d’une conférence de consensus organisée par le CNESCO, dresse un état des lieux de l’enseignement-apprentissage des nombres et des techniques opératoires au primaire, en Europe.

Dans un premier temps, on constatera les résultats de l’enseignement des mathématiques, au primaire, d’après les évaluations externes, internationales ou nationales. On s’intéressera ensuite aux pratiques enseignantes et à la formation des enseignants, qui apparaissent en filigrane de certaines de ces évaluations pour prendre un peu de recul et étudier les apports et débats de la psychologie ou de la sociologie. Continuer la lecture de Apprentissage des nombres et opérations : les données du problème

Enseignement primaire : les élèves à risque (de décrochage)

Feyfant Annie (2012) . « Enseignement primaire : les élèves à risque (de décrochage) ». Dossier d’actualité Veille et Analyse, n°80, décembre.

Disponible au format PDF: 80-décembre-2012

Résumé

Le décrochage des élèves au secondaire est une préoccupation majeure des responsables de l’éducation, aussi bien en France qu’en Europe ou ailleurs. Le manque de réussite scolaire peut en être un signe prédictif, notamment à l’entrée dans l’enseignement secondaire où les difficultés à maîtriser les compétences de base sont patentes chez certains élèves.
L’objet de ce dossier n’est pas d’approfondir le concept de décrochage tel qu’on l’entend le plus souvent (déscolarisation, absentéisme,etc.) mais de prendre le problème en amont et de chercher à détecter des indicateurs de ce décrochage afin de le prévenir dès le plus jeune âge.
Les facteurs familiaux, scolaires et personnels sont analysés par la recherche. Des dispositifs viennent aider les élèves en grande difficulté mais que se passe-t-il en classe? Quels sont les signes qui auraient pu être décelés et qui font partie du parcours des décrocheurs, quelques années plus tard ? Le sentiment d’incompétence, les malentendus sociocognitifs, le non engagement dans la tâche sont autant de traits caractérisant le portrait du « décrocheur de l’intérieur ».
Ce dossier survole quelques exemples plus précis de difficultés en français ou en mathématiques préfigurant de plus grandes difficultés ultérieures. Des pratiques pédagogiques adaptées peuvent être appelées à la rescousse pour que la prévention anticipe la guérison. Continuer la lecture de Enseignement primaire : les élèves à risque (de décrochage)