Archives de catégorie : Politiques publiques et gouvernance

Commencer à se former pour enseigner

Joubaire Claire (2019). Commencer à se former pour enseigner. Dossier de veille de l’IFÉ, n° 131, septembre . Lyon : ENS de Lyon.

(Egalement en ligne sur le site de l’IFE : http://veille-et-analyses.ens-lyon.fr/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=131&lang=fr)

Disponible au format PDF : 131-septembre-2019

 

Résumé

Ce Dossier fait le point sur un certain nombre de recherches et de rapports récents consacrés à la formation des enseignant.e.s, et plus particulièrement à leur formation initiale. Sans chercher l’exhaustivité, il se concentre sur la construction des liens entre les modalités de formation et les difficultés du métier enseignants : de quelle façon la formation initiale peut-elle faciliter leurs premiers pas dans le métier et leur insertion professionnelle ?

La première partie est consacrée au défi d’apprendre un métier de plus en plus complexe : elle cherche à cerner ce que la recherche nous apprend sur les caractéristiques des enseignant.e.s débutant.e.s, puis s’intéresse aux dispositifs de formation initiale, d’une grande variété, qui tentent de répondre aux besoins de formation identifiés chez les enseignant.e.s novices. La seconde partie s’intéresse quant à elle aux structures et aux organisations qui pourraient permettre de repenser la formation initiale. Elle met en valeur les pistes pour envisager une formation initiale centrée sur le métier, les recherches en formation centrées sur l’activité enseignante, et pointe l’intérêt, pour améliorer la formation initiale des enseignant.e.s, de professionnaliser la formation ainsi que les formateurs et formatrices.

Continuer la lecture de Commencer à se former pour enseigner

Pilotes et pilotage dans l’éducation

Rey Olivier (2019). Pilotes et pilotage dans l’éducation. Dossier de veille de l’IFÉ, n° 128, février. Lyon : ENS de Lyon.

Disponible au format PDF : 128-fevrier-2019

Résumé

Inspectrices et inspecteurs, personnels de direction, directrices et directeurs : plusieurs catégories professionnelles, qu’on désigne parfois sous le terme de « cadres » de l’éducation, sont directement impliquées dans la mise en œuvre des changements, l’impulsion des dispositifs ou la conduite des organisations scolaires. Leurs activités se déroulent en fonction d’une répartition institutionnelle des fonctions et selon une prescription nationale qui traduit des tendances internationales des politiques éducatives.

Pour remplir leurs missions et atteindre leurs objectifs, ces cadres ont généralement besoin de mobiliser des relais, d’associer des acteurs éducatifs, de coordonner des actions, d’assurer des formations et de favoriser le développement de réseaux qui soient leviers des transformations souhaitées.

L’ensemble de ces processus sont souvent désignés, dans le langage ordinaire de l’administration éducative, sous le terme de « pilotage », même si l’on retrouve aussi d’autrers mots comme « direction », « gouvernance » ou « management » qui renvoient à des univers plus strictement hiérarchiques.

Nous avons donc plutôt repris cette expression de pilotage pour mobiliser un certain nombre de travaux de recherche qui permettent de mieux comprendre les enjeux de ce processus, avec une attention particulière portée aux pilotes. Il nous a semblé que dans nombre de situations relatées, ce sont en effet les initiatives, les intérêts, les représentations et les identités professionnelles de ces pilotes qui sont susceptibles d’expliquer les échecs ou les réussites de ce « pilotage » en contexte éducatif.

Continuer la lecture de Pilotes et pilotage dans l’éducation

L’avenir de l’université est-il interdisciplinaire ?

Endrizzi Laure (2017). L’avenir de l’université est-il interdisciplinaire ?. Dossier de veille de l’IFÉ n°120, novembre. Lyon : ENS de Lyon.

Disponible au format PDF (28 pages) : 120-novembre-2017

Résumé

Les injonctions à l’utilité des formations et à l’interdisciplinarité des recherches questionnent fortement depuis les années 2000 l’organisation des universités tout autant que les modes de production et de légitimation des savoirs et que la fabrique des curriculums : la recherche n’aurait de sens qu’appliquée et l’enseignement devrait être professionnalisant. Dans ce contexte, faut-il remettre en question le système des disciplines, fondé sur un modèle d’université plus détaché des impératifs sociétaux ? Après une première partie qui rend compte de ce qui définit intrinsèquement et extrinsèquement une discipline universitaire et explore ce qui l’affaiblit et la déstabilise aujourd’hui, cette revue de littérature, basée sur des recherches récentes, essentiellement françaises, propose une analyse à la fois historique et sociologique des logiques disciplinaires. La deuxième partie examine ainsi les disciplines à la fois comme mode de différenciation et de spécialisation des savoirs et comme structure organisant l’espace institutionnel, en cherchant à mettre en évidence la manière dont elles s’adaptent et se reconfigurent sous l’influence de sollicitations externes. La troisième partie aborde l’interdisciplinarité en recherche, à la fois d’un point de vue théorique et au travers des pratiques scientifiques observables, et s’interroge sur l’avénement d’un nouveau paradigme aux frontières disciplinaires plus plastiques, avec l’essor massif des studies dans les pays anglo-saxons.

Continuer la lecture de L’avenir de l’université est-il interdisciplinaire ?

La construction de l’offre de formation dans l’enseignement supérieur

Brunier Sylvain et Soubiron Aude (2017). La construction de l’offre de formation dans l’enseignement supérieur. Rapport d’enquête. Lyon : Institut français de l’éducation, ENS de Lyon.

Disponible au format PDF (36 pages) : OPPES-2017-rpt-enquete-exploratoire

Préambule

Étude exploratoire menée à l’Institut français de l’Éducation (IFE-ENS de Lyon) en vue de la création d’un observatoire des politiques et pratiques d’enseignement dans le supérieur, dans le cadre d’une convention avec la Direction de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle (DGESIP, ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche).

L’observatoire des politiques et pratiques d’enseignement dans le supérieur (OPPES), proposé par l’IFÉ dans le cadre de la convention 2016-17 signée entre l’ENS de Lyon et la DGESIP vise à produire une connaissance scientifique des dynamiques locales abondant une amélioration de la qualité de l’enseignement. Sa mise en place s’inscrit dans la perspective de transformation pédagogique soutenue activement par la DGESIP, en particulier suite à la publication du rapport Bertrand (2014), et repose sur une collaboration étroite avec la MIPNES (Mission de la pédagogie et du numérique pour l’enseignement supérieur). En ciblant l’organisation des cursus, l’OPPES entend se positionner à la croisée des dimensions institutionnelle et pédagogique. Son ambition est d’apporter une contribution originale à la compréhension des évolutions en cours, complémentaire aux travaux menés dans le cadre du projet NeopassSup porté par l’IFÉ, centré sur l’analyse des modalités d’intervention pédagogique devant les étudiants et conçu comme un support à la formation des enseignants du supérieur. Cette étude exploratoire se concentre sur la refonte en cours des maquettes de master pour identifier quelques questionnements pertinents à porter par l’OPPES, afin d’éclairer les logiques organisationnelles relatives à l’offre de formation dans les établissements d’enseignement supérieur.

Laure Endrizzi, Institut Français de l’Éducation, ENS de Lyon, avril 2017

Continuer la lecture de La construction de l’offre de formation dans l’enseignement supérieur

À la recherche de l’autonomie des établissements

Feyfant Annie (2017). À la recherche de l’autonomie des établissements. Dossier de veille de l’IFÉ, N° 118, Mai. Lyon : ENS de Lyon.

Disponible au format PDF : 118-mai-2017

Résumé

Alors qu’en France l’autonomie des établissements scolaires est revenue dans les débats, à l’occasion de la campagne pour les élections présidentielles, la question se pose des modalités de cette autonomie. Les options imaginées sont-elles inspirées par celles qui ont été choisies dans les différents pays européens ? Les justifications qui en sont données par les responsables éducatifs de ces mêmes pays permettent-elles d’éclairer les choix à venir ?

Le Dossier de Veille de l’IFÉ de mai 2017 explore la littérature de recherche afin de décrire les facteurs de cette décentralisation aux portes de l’établissement et pour les acteurs au sein de l’établissement. Au-delà de l’autonomie structurelle, certaines recherches se sont intéressées à l’autonomie pédagogique de l’établissement, aux personnels participant de cette autonomie et, pour quelques unes d’entre elles, à l’impact sur les apprentissages.

Continuer la lecture de À la recherche de l’autonomie des établissements